Qu’est-ce que la box sucrée ?

Notre concept de box sucrée

La box sucrée est née d’un sentiment simple, que l’on a tous éprouvé au fond de nous. Celui de passer un bon moment avec ses proches, autour d’une boisson chaude et de biscuits.

C’est ce sentiment qu’on a voulu se remémorer en recherchant nos madeleines de Proust à nous, auprès d’artisans biscuitiers qui nous ont donné des frissons.
Gaufres, sablés, Nonettes et tant d’autres représentent ce paysage gastronomique unique du goûter. Des pâtisseries simples, faites d’ingrédients gourmands et patiemment travaillés par des mains expertes. Avec à la clé un plaisir à vivre ensemble, voilà la box sucrée.

La box sucrée c’est aussi l’amour des bons moments, et donc la volonté de vous partager chaque mois nos astuces de week-ends et d’escapades gourmandes en France ou ailleurs. Avec, à chaque numéro, son lot d’adresses gourmandes et douillettes pour passer du bon temps en famille ou entre amis.

La vente par abonnement : le plus de la Box sucrée

C’est en recherchant nos produits qu’on a réalisé à quel point la box sucrée, c’est aussi le plaisir de la surprise ! Avec l’abonnement, pas besoin de penser à s’accorder un moment à soi, c’est votre boîte aux lettres qui vous fera la plus belle des surprises. 1 mois, c’est suffisant pour se laisser surprendre à chaque nouvel envoi, et retrouver ce plaisir d’enfance d’un cadeau pour soi déposé pour le facteur.

La box sucrée, c’est aussi la simplicité, puisque vous pouvez à tout moment stopper ou mettre en pause votre abonnement.

A l’origine de la Box sucrée: La tradition du goûter

Une histoire qui vient de la renaissance

La box sucrée nous vient tout droit de la tradition du goûter était originellement un pré-dîner que l’on partageait à la Renaissance. Social, il permettait aux amis de discuter et aux affaires de se conclure dans un cadre feutré. C’est aussi ce qui a permis l’essor de la belle pâtisserie française, qui y était alors servie.
Très vite, ce rituel sympathique se diffusa chez nos amis anglais, qui le nommèrent du fameux « tea-time ».

Après sa naissance assez bourgeoise, le goûter a progressivement changé pour devenir le moment favori des enfants, ce qui entraina l’apparition de la petite biscuiterie que l’on connaît.

La Box Sucrée: un plaisir convivial et raffiné

C’est avec la conviction, partagée par d’autres mouvements (bio, local, de saison), que l’on pouvait passer de meilleurs moments autour du goûter qu’est née la box sucrée.

On a eu à coeur de retrouver le vrai goût des biscuits, de retrouver la saveur des vrais produits : beurre, cassonade, vanille de Madagascar, chocolat noir corsé.

Et, à vrai dire, de nombreux artisans ont répondu à l’appel et nous ont impressionné avec des produits uniques, hyper savoureux et sans aucun produit chimique.



Les produits artisanaux la Box Sucrée

Les familles de produits sucrés

Les biscuits nous viennent des Égyptiens, qui commencèrent par mélanger du miel au pain pour mieux le conserver. Le Moyen-Âge vit ensuite l’apparition des premières pâtes aromatisées, avec l’arrivée de la cannelle et du safran.
C’est vraiment au XIX° que la pâtisserie décollera avec l’arrivée de méthodes plus techniques : pâte feuilletée, moelleux et biscuits infusés prennent leur essor.

Actuellement, la majorité des biscuits la box sucrée font partie des familles suivantes :

Les biscuits secs : petits biscuits simples, faits de farine, de beurre, de sucre. Secs, ils s’accommodent bien d’épices et se conservent facilement. les cookies, les navettes ou les palets bretons en sont de bons exemples.

Les biscuits infusés : biscuit rose de Reims ou bisions d’Alsace au Kirsch, ces biscuits sont travaillés avec des liqueurs et du blanc d’oeuf, ce qui leur donne un côté léger et craquant.

Les biscuits moelleux au beurre : on y retrouve le Kouign-Amann ou le canelé : ces biscuits plus techniques sont moelleux et fondants, et se consomment rapidement. Très savoureux, ils sont un peu les « biscuits du dimanche » de la box sucrée.

Les crêpes : dentelles ou moelleuses, les crêpes biscuit sont différentes des crêpes sucrées et salées habituelles. Elles évoquent le savoir-faire unique des bretons

Les gaufres : la traditions Franco-Belge a donné de savoureuses variantes de cette pâtisserie populaire. Craquantes, fourrées, moelleuses et nappées, il en existe de multiples propres à chaque région Belge et du Nord de la France.